Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 novembre 2014 3 05 /11 /novembre /2014 18:09

oiseaueuropeinComme un oiseau sur la branche ...
Se sentir pousser des ailes ...
Voler de ses propres ailes ...
Un drôle d'oiseau ...
Un appetit d'oiseau ...


Le langage familier recèle de nombreuses expressions imagées. Beaucoup s'inspirent des comportements des animaux. Voici toute une série de locutions utilisant des noms d'oiseaux.
A propos, savez-vous ce que signifie "donner des noms d'oiseaux" ?

Donner des noms d’oiseaux : S’insulter.
- “À l’assemblée, les députés ont commencé à se donner des noms d’oiseaux”


Expressions utilisant toutes sortes de noms d'oiseaux :

• Une hirondelle ne fait pas le printemps : 1/ D’un seul élément, on ne peut tirer de conclusions certaines ou générales. 2/ Une seule personne ne suffit pas pour atteindre un but commun. C’est ensemble qu’un projet, un match se gagne. C’est à deux qu’un mariage, une amitié fonctionne. Expression d’Aristote, Éthique à Nicomaque (livre I, chapitre VI, 1098a) issue de la fable Le Jeune Prodigue et l’Hirondelle d’Ésope. - “Une hirondelle ne fait pas le printemps, un dissident libéré, fût-il candidat au prix Nobel de la paix, ne rend pas ce pays plus démocratique.”
 

• Avoir une tête de linotte : Ne pas être capable de se rappeler des choses importantes, être étourdi.
- “Essaye de t’en souvenir malgré ta tête de linotte”.
 

• Bayer aux corneilles : Ne rien faire et le montrer.
- “Tu pourrais m’aider au lieu de bayer aux corneilles” (attention, il ne s'agit pas du verbe bailler mais bien du verbe bayer, qui signifie s'étonner, être bouche bée)

 

• Être bavarde comme une pie : Parler beaucoup et souvent pour ne rien dire.
- “Je n’aime pas aller chez ma tante, elle est bavarde comme une pie”

 

• Siffler comme un merle : Être très gai.
- “Lorsqu’il sortait en forêt, il était heureux, il sifflait comme un merle”.
 

• Être gai comme un pinson : Être toujours de bonne humeur.
- “Ma tante est resté très jeune et toujours gaie comme un pinson”.

 

• Être chouette : Être sympathique, par extension : une situation agréable.
- "Chouette alors !" : interjection pour exprimer sa satisfaction.
- “Mon oncle nous a emmené au parc, il est chouette”.

 

• Être un vieux hibou : Désigne un homme âgé et bourru.
- “Tu pourrais être un peu avenant, espèce de vieux hibou !”

 

• Être fier comme un paon : Être vaniteux, imbu de sa personne.
- “Après avoir appris sa promotion, il est entré dans la salle fier comme un paon”.

 

• Être innocent comme la blanche colombe : Être non coupable.
- “Tu penses que c’est moi qui ai fait le coup alors que je suis comme la blanche colombe”.

 

• Être le dindon de la farce / être le pigeon : Être la victime d’une affaire.
- “Il a perdu la maîtrise du projet. Dans cette histoire, il a vraiment été le dindon de la farce”.

 

• Être saoul comme une grive : Être ivre.
- “Après quelques verres, elle était déjà saoule comme une grive”.

 

• Être un vautour : Personne qui s’approprie des biens matériels (généralement par des procédés malhonnêtes).
- “Dans le village, beaucoup de personnes ont été dépouillées par lui, c’est un vrai vautour”.

 

• Être un vieux rossignol : Un objet qui ne se vend pas.
- “Lorsque je suis arrivé à la vente, il ne restait plus que quelques vieux rossignols”.

 

• Faire/pratiquer la politique de l’autruche : Ne pas vouloir voir l’évidence.
- “Ce rapport a fourni au gouvernement le prétexte pour pratiquer la politique de l’autruche”.

 

• Avoir un estomac d’autruche : Être capable de manger n’importe quoi.
- “Il est bien le seul à pouvoir manger ça, il a un estomac d’autruche”.

 

• Faire le pied de grue : Attendre debout longtemps.
- “Cela faisait plus d’une heure que je faisais le pied de grue dans la rue”.

 

• Partir comme une volée de moineaux (perdreaux) : S’enfuir précipitamment.

- “Lorsque qu’elle arriva, les enfants partirent comme une volée de moineaux”.

 

• Le chant du cygne : Une œuvre (action) de la fin d’une vie.
- “Ce livre était son chant du cygne, il est mort peu après”.

 

• Le miroir aux alouettes : Désigne quelque chose qui fascine par une apparence trompeuse.
- “Le député estime que l’aide au développement est un miroir aux alouettes”.

 

• Pousser des cris d’orfraie : Crier suite à une nouvelle.
- “Lorsqu’il lui annonça son départ, elle a poussé des cris d’orfraie”.

 

• Répéter comme un perroquet : Répéter sans comprendre ce que l’on dit.
- “Essaye de dire quelque chose d’intelligent au lieu de répéter ce que je dis comme un perroquet”.

 

• Être ravitaillé par les corbeaux : Habiter loin de tout.
- "Tu crois que je vais m’isoler dans ce coin perdu, ravitaillé par les corbeaux ?"
http://arbrealettres.wordpress.com/2009/10/14/ Un article a été consacré à cette expression et au corbeau en tant que symbole et un conte vient illustrer cette expression : Jean de Calais a été ravitaillé par les corbeaux, laissé pour mort, avant de revenir à la vie quotidienne ici.


• Être un corbeau : Être une personne qui fait de la délation (généralement par courrier). Ce sens remonte au film Le Corbeau de Henri-Georges Clouzot, sorti sur les écrans en 1943, dans lequel une série de lettres anonymes signées "Le Corbeau" s'abat sur une petite ville française.
- “Dès que les journaux ont parlé de cette triste affaire, les gens du village ont commencé à recevoir des lettres de corbeaux”

 

• Noir comme un corbeau : se dit souvent d'une personne qui a les cheveux noirs et le teint brun.
 

Expressions utilisant les caractéristiques générales de l'oiseau (plumes, ailes, taille..)

• Y laisser des plumes : Perdre une partie de ses biens ou de ses privilèges dans une affaire.
- “Il est clair qu’il va laisser des plumes avec la perte de ce client”.
 

• Voler dans les plumes : Attaquer violemment quelqu’un (au figuré).
- “Lorsque mon père va savoir ça, il va me voler dans les plumes”.

 

• A vol d’oiseau : En ligne droite, pour une distance.
- “Nous sommes à 3 km à vol d’oiseau de la Tour Eiffel”.

 

• Avoir / Se sentir pousser des ailes : Se sentir léger.
- “Dans la descente, je n’étais pas fatigué, je me sentais pousser des ailes”.

 

• Avoir un appétit d’oiseau (de moineau) / Manger comme un moineau : avoir petit appétit.
- “Je viendrai avec ma sœur, ne t’inquiètes pas, elle a un appé !@#$%^&* d’oiseau”.

 

• Avoir un coup dans l’aile : Être en difficulté.
- “Après ses remarques, il était clair que le projet avait un coup dans l’aile”.

 

• Avoir une cervelle d’oiseau (de moineau) : N’avoir que peu d’intelligence.
- “Sa femme est mignonne, mais elle a une cervelle d’oiseau”.

 

• Battre de l’aile : Être proche de l’insuccès, de la fin, de l’échec.
- “C’est une initiative intéressante, mais par manque de moyens, elle commence à battre de l’aile."

 

• Être comme l’oiseau sur sa branche : Se trouver pour très peu de temps en un endroit ou une situation.
- “Il est toujours entre deux avions, un vrai oiseau sur sa branche”.

 

• Être un oiseau de mauvais augure / être un oiseau de malheur : Apporter de mauvaises nouvelles sans que cela soit justifié.
- “Tout va bien se passer, n’écoute pas les oiseaux de mauvais augure”.

 

• Être un drôle d’oiseau : Être une personne peu sympathique.
- “Tu lui fais confiance ? Il m’a l’air d’être un drôle d’oiseau !”

 

• Être (trouver - chercher) l’oiseau rare : Être (chercher) une personne dont les qualités sont difficiles à trouver.
- “Je cherche l’oiseau rare qui pourrait nous sortir de cette impasse”.

 

• L’oiseau s’est envolé : La personne ne se trouve plus là où on pense.
- “Lorsque les policiers arrivèrent sur les lieux, l’oiseau s’était envolé”.

 

• Le petit oiseau va sortir : Se dit lorsqu’on prend une photo.
- “On sourit, on ne bouge plus. Attention, le petit oiseau va sortir”.

 

• Rogner les ailes : Empêcher quelqu’un de faire quelque chose.
- “En lui retirant une partie de son équipe, on peut dire qu’il lui a bien rogné les ailes".

 

• Se brûler les ailes : Échouer dans une entreprise.
- “En persistant dans cette attitude, tu vas te brûler les ailes”.

 

• Voler de ses propres ailes : Agir seul, sans aide.
- “Ce n’est plus un enfant, laisse-le un peu voler de ses propres ailes”.

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Delphina - dans Côté détente
commenter cet article

commentaires

INTERNATIONAL

  

English English español Italiano deutsch العربية

A La Chasse Aux Articles

A PROPOS

about1.png

about2

RUBRIQUES

rubactualite

rubanimauxaz

rubanimauxcelebres

rubagir

rubcoinartiste

rubcotedetente

rubevenements

rubhumouretvideos

rublescoulissesdeblog

rubmetiers

rubphotos

rubretro

rubsciences

rubselectiondesitesweb

rubsoccuperanimal

rubanimauxnationaux

BONUS

rubgrandsdossiers

rubliens

D'OU VENEZ-VOUS ?

Map

POUR PLUS DE CONFORT

Besoin de modifier la taille du texte ?

CTRL + pour l'augmenter
CTRL - pour la diminuer
 

MUSIQUE SAUVAGE