Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 janvier 2011 6 15 /01 /janvier /2011 17:20

Les tortues sont des animaux fascinants par leur aspect primitif et leur facilité d'adaptation dans différents milieux naturels comme dans le désert ou les steppes de Russie.

Actuellement, on dénombre près de 330 espèces et de nombreuses sous-espèces réparties sur 4 continents. Les tortues ont donc évoluées au fil des millénaires et peuvent être terrestres, aquatiques ou marines. Leur taille est aussi très différente comme par exemple la tortue luth qui peut atteindre 1 tonne, la tortue des Galapagos peut faire 350 kg alors que d'autres espèces ne dépassent pas les 800 grammes comme Testudo Kleinmanni.

Les tortues (chéloniens) ont une histoire qui remonte à plus de 210 millions d’années. La tortue a traversé toute la crise climatologique et évolué dans le temps pour pouvoir survivre.

Aujourd’hui, il existe plus de 300 espèces de tortues connues ainsi qu’une infinité de sous espèces (+ de 2000) que l’on retrouve dans les mers, les rivières et sur la terre ferme.

Les origines des tortues ne font plus aucun doute. Nous savons qu’elles sont apparues durant l’ère mésozoïque (- 315 millions d’années / - 2 millions d’années). Cependant la période exacte fait toujours l’objet de controverses. Les plus anciens fossiles de tortues datent du milieu de la période du Trias, il y a plus de 200 millions d’années. Ils proviennent de tortues semi aquatiques. Mais ces animaux se sont très rapidement diversifiés et ont colonisé le monde entier.

La plus ancienne tortue connue à ce jour est Proganochelys. C’est la tortue la plus primitive, apparaissant il y a environ 210 millions d’années.

Elle est la représentation de nos actuelles tortues avec une très longue queue, une carapace se composant d’un grand nombre d’os avec pour différence un bec composé de denticules, ainsi qu'un cou avec des piques, ne lui permettant pas de le rétracter.

Peu après l’apparition des premières tortues, on remarque que deux groupes s’identifient particulièrement : Les tortues Pleurodires qui ont la particularité de rétracter le cou latéralement dans le plan horizontal. Les tortues Cryptodires rétractent leur cou en S, verticalement.

Dés le Crétacé et jusqu’à un passé récent, il existait une espèce de grosses tortues terrestres appelée : « Meiolaniidés ». Elles mesuraient jusqu’à 2,5 m de long. Leur tête était pourvue de deux grandes cornes. Ce fut peut-être la cause de sa disparition étant donné qu’elle ne pouvait pas rentrer la tête dans sa carapace pour se protéger des prédateurs.

 

Vouloir une tortue

Les UVB sont indispensables :

Une tortue est avant tout un animal sauvage contrairement aux chiens et chats que vous pouvez avoir, elle demande un espace extérieur pour qu’elle puisse vivre de façon à être heureuse ; dans cette espace elle puisera les rayons UVB indispensables pour sa survie et la bonne formation de sa carapace. Une tortue n’a donc pas sa place sur un balcon comme dans l’intérieur d’une maison et risque d’y mourir.

Un enclos spatieux :

Pour qu’une tortue soit heureuse il lui faut 1 hectare de terrain. C’est à dire plein de biotopes différents sur son territoire pour qu’elle soit bien. (Dans la nature son territoire est d’1 hectare).

Les risques :

Il faut savoir aussi qu’un chien n’est généralement pas souhaitable avec une tortue, il la prendrait pour un jouet et lui infligerait des blessures mortelles. Pensez aussi que la tortue peut vivre plus de 100 ans, elle sera donc toujours présente après vous, il faut donc prévoir sa vie après votre mort.

Une installation coûteuse :

Prendre une tortue, c’est prendre une responsabilité, à savoir une surveillance quasi constante de la bête à propos de sa santé et son épanouissement, la nourrir tous les jours, s’en occuper l’hiver dans des installations importantes si l’espèce en a besoin…

Des maladies et carences difficiles à diagnostiquer :

Prendre une tortue, c’est donc aussi un coût important étant donné qu’il faut prévoir des soins chez le vétérinaire, car les tortues sont sensibles aux maladies, des installations de maintenance qui sont généralement très coûteuses, et du temps (le temps c’est de l’argent) mais quand on aime on ne compte pas.

Penser avant d'agir :

Vouloir une tortue sur un coup de tête ne doit pas aboutir à un achat bête et simple car il faut penser avant vous à cette bête qui risque de ne pas être heureuse chez vous.

La législation :

Maintenant il faut savoir qu’il est généralement interdit de posséder une tortue sans un diplôme particulier (certificat d’agrément). Un dossier de certificat d’agrément est donc à demander à la préfecture de votre région pour pouvoir être dans la légalité.

 

Source et pour en savoir plus  : http://www.cheloniophilie.com/.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

">

INTERNATIONAL

 

A La Chasse Aux Articles

A PROPOS

about1.png

about2

RUBRIQUES

rubactualite

rubanimauxaz

rubanimauxcelebres

rubagir

rubcoinartiste

rubcotedetente

rubevenements

rubhumouretvideos

rublescoulissesdeblog

rubmetiers

rubphotos

rubretro

rubsciences

rubselectiondesitesweb

rubsoccuperanimal

rubanimauxnationaux

BONUS

 

rubgrandsdossiers

rubliens

NOS PARTENAIRES

code ami : 10%refersionpurepaw

 

D'OU VENEZ-VOUS ?

Map

POUR PLUS DE CONFORT

Besoin de modifier la taille du texte ?

CTRL + pour l'augmenter
CTRL - pour la diminuer
 

MUSIQUE SAUVAGE