Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 septembre 2011 4 01 /09 /septembre /2011 14:05

 

http://www.actuabd.com/IMG/jpg/Krazy-Kat.jpgLes choses avaient pourtant bien commencé... En 1910, Krazy Kat de Georges Herriman présentait un chat de sexe indéfini, joueur de guitare et chanteur zézayant amoureux d'une souris qui passe son temps à jeter des briques à la tête des gens et lui-même - ou elle-même - aimé(e) par le chien policier Pupp. Poésie, fantaisie, logique de l'absurde, la bande de Georges Herriman fut adapté en dessin-animé et connut un grand succès. Elle influença sans aucun doute Otto Messmer pour la création de son personnage Félix le Chat, lui-même un chat noir joueur d'instruments divers, évoluant dans un monde souvent absurde. Le chat semblait aors en odeur de saiteté, puisque Mickey la souris elle-même ne lui faisait pratiquement jamais jouer le rôle du "méchant".

Hélas ! pour notre ami à quatre pattes, cet état de choses ne dura pas. Les bandes dessinées de l'après-guerre mettaient en scène des personnages humains plutôt que des animaux, et ces personnages étaient plus souvent accompagnées d'un chien que d'un chat.

Ne cherchons donc pas dans la bande dessinée l'agal de Milou, le compagnon de Tintin, d'Idéfix, celui d'Obélix, ou de Rantanplan - caricature de Rin-tin-tin -, le compagnon de Lucky Luke. Au contraire, les chiens jouant souvent de bons seconds rôles, le chat fut souvent présenté comme leur turbulent ennemi. 

http://www.franquin.com/images/gaston/perso_gaston/chat_pl.jpg

Dans le meilleur des cas, il sert de faire-valoir à son ami le chien, comme dans Pif avec le chat Hercule. Lorsqu'il est le compagnon de l'homme, le chat dessiné est souvent c(h)atastrophique.

http://bruixeta.b.r.pic.centerblog.net/tf4zayav.jpgCelui de Gaston Lagaffe provoque d'innombrables destructions, vole tout ce qui se trouve à portée de ses griffes et manifeste souvent une redoutable mauvaise humeur. Dans les Schtroumpfs de Peyo,  le chat du sorcier Gargamel est fourbe et cruel, dans la plus pure tradition médiévale des chats démoniaques. Un nouveau venu est heureusement apparu aux Etats-Unis : l'irrésistible Garfield. Ce gros matou orange tigré est digne de Snoopy le chien, et ses pensées font la joie des lecteurs du quotidien The Herald Tribune. Il ressemble aux chats des dessinateurs humoristiques B.Kliban, Ronald Searle ou Thelwell, toujours justes, toujours drôles... et toujours félins.

Source : Le Livre des Chats, aux éditions SOLAR.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

">

INTERNATIONAL

 

A La Chasse Aux Articles

A PROPOS

about1.png

about2

RUBRIQUES

rubactualite

rubanimauxaz

rubanimauxcelebres

rubagir

rubcoinartiste

rubcotedetente

rubevenements

rubhumouretvideos

rublescoulissesdeblog

rubmetiers

rubphotos

rubretro

rubsciences

rubselectiondesitesweb

rubsoccuperanimal

rubanimauxnationaux

BONUS

 

rubgrandsdossiers

rubliens

NOS PARTENAIRES

code ami : 10%refersionpurepaw

 

D'OU VENEZ-VOUS ?

Map

POUR PLUS DE CONFORT

Besoin de modifier la taille du texte ?

CTRL + pour l'augmenter
CTRL - pour la diminuer
 

MUSIQUE SAUVAGE