Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 mars 2012 6 03 /03 /mars /2012 14:19

Le kéa, un perroquet montagnard et carnivore de Nouvelle-Zélande, est réputé pour son intelligence et sa curiosité ; son cerveau est comparable à celui du singe.

 

Le perroquet Kéa est une curiosité de l'espèce, puisqu'il est carnivore et très intelligent. On ne le trouve que dans les forêts d'altitude, les prairies et les broussailles des Alpes méridionales de la Nouvelle-Zélande, sur des terrains habituellement difficiles à traverser et exposés à un climat rigoureux. Il est le seul perroquet de montagne du monde. Il se nourrit principalement de graines, de feuilles, de bourgeons, de fruits, de fleurs, d'insectes et de vers en été et apprécie tout particulièrement le lin cultivé. En automne, il mange les pousses et les feuilles dans les forêts de hêtre. En hiver, il ne dédaigne pas les charognes, en particulier celles des moutons mérinos.

Avec son long bec fort et incurvé, il peut ouvrir des graines. Il est considéré comme l'un des oiseaux les plus intelligents du monde. Ce perroquet mesure près de 50 centimètres, pèse plus de 900 grammes et possède une envergure d'environ 90 cmLe plumage est de teinte générale olivâtre, les côtés étant plus foncés. Le dos et la partie inférieure de la queue sont rougeâtres.

Le kéa est connu pour son comportement curieux et sa vive intelligence, qui l'a fait surnommer « le clown des montagnes ». Il explore minutieusement l'environnement, allant parfois jusqu'à endommager les constructions et les véhicules. Ce clown fait la joie des touristes, ce qui compense en partie sa mauvaise réputation.

La période de reproduction s'étend de juillet à janvier. Le nid est construit parmi les rochers et la couvée comprend entre deux et quatre oeufs blancs. Lors de l'incubation, qui dure jusqu'à quatre semaines, le mâle alimente sa femelle. En quatre mois, les poussins peuvent atteindre leur masse adulte. Les jeunes quittent leurs parents à leur maturité sexuelle. Il faut environ 14 semaines avant l'envol des jeunes.

Le nombre de kéas est mal connu en raison de la difficulté d'accès à leur habitat de montagne. On craint que sa population ne soit faible et que l'espèce ne soit menacée. En raison de leur comportement curieux et de leur réputation de carnivores, ils ont été persécutés et on estime que plus de 150 000 oiseaux ont été exterminés au cours des 130 dernières années. En 1970, l'espèce est devenue protégée. En 1986, les fermiers de la montagne ont été persuadés de renoncer à tuer les kéas en échange d'une compensation financière accordée par les organismes gouvernementaux.


Source : Uneminifaune.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

">

INTERNATIONAL

 

A La Chasse Aux Articles

A PROPOS

about1.png

about2

RUBRIQUES

rubactualite

rubanimauxaz

rubanimauxcelebres

rubagir

rubcoinartiste

rubcotedetente

rubevenements

rubhumouretvideos

rublescoulissesdeblog

rubmetiers

rubphotos

rubretro

rubsciences

rubselectiondesitesweb

rubsoccuperanimal

rubanimauxnationaux

BONUS

 

rubgrandsdossiers

rubliens

NOS PARTENAIRES

code ami : 10%refersionpurepaw

 

D'OU VENEZ-VOUS ?

Map

POUR PLUS DE CONFORT

Besoin de modifier la taille du texte ?

CTRL + pour l'augmenter
CTRL - pour la diminuer
 

MUSIQUE SAUVAGE