Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 mars 2012 1 12 /03 /mars /2012 12:52

Melanie, jeune femme quelque peu superficielle, rencontre chez un marchand d'oiseaux un brillant et séduisant avocat qui recherche des inséparables. Par jeu, Melanie achète les oiseaux et les apporte a Bodega Bay. Dès son arrivée, elle est blessée au front par une mouette... 

Cet horrible thriller d'épouvante  réalisé par Hitchcock est sorti en mars 1983 sur les écrans américains. C'est le 48ème long-métrage du réalisateur. Le film met en scène les attaques inexpliquées d'oiseaux de toutes espèces sur les habitants de la petite ville de Bodega Bay en Californie. Il fallut trois ans de préparation avant le tournage : des milliers d'oiseaux furent dressés pour l'occasion et l'utilisation de nombreux trucages contribua à créer une ambiance de terreur.

Dans la filmographie d'Alfred Hitchcock, il se présente comme un film charnière car il est considéré comme le dernier grand film de sa carrière. Malgré son succès commercial relatif, il a contribué à relancer le genre des films d'invasion et a également lancé la carrière d'un ancien mannequin, Tippi Hedren, qui deviendra l'une des plus grandes blondes hitchcockiennes avec Grace Kelly et Ingrid Bergman.

Le réalisateur se tourna vers l'adaptation d'une nouvelle de Daphné du MaurierLes Oiseaux, publiée en 1952 dans la revue féminine Good Housekeeping. Il la retint d'abord pour sa série télévisée hebdomadaire Alfred Hichcock présente, mais eut l'idée d'en faire un long-métrage après avoir entendu qu'une femme avait été attaquée par des oiseaux. Hitchcock avait déjà adapté deux œuvres de Du Maurier pour ses films La Taverne de la Jamaïque en 1939 et Rebecca en 1940.

Après avoir demandé aux décorateurs d'Universal Pictures de travailler sur des effets spéciaux concernant les oiseaux (la plus grosse part du budget), Hitchcock se mit à la recherche d'un scénariste. Stefano produisait la série Au-delà du réel et n'était donc plus disponible. Après avoir envisagé plusieurs personnes, dont Ray Bradbury, le réalisateur se tourna vers Evan hunter qui deviendra célèbre plus tard sous le pseudonyme d'Ed Mc Bain. L'écrivain accepta immédiatement de travailler avec Hitchcock.

« C'était une nouvelle apocalyptique. Il s'agit d'oiseaux qui attaquent, inexplicablement, une ferme de Cornouailles. Après l'avoir lue, j'aurais tout donné pour travailler avec Alfred Hitchcock. Je l'ai appelé et il m'a demandé de lui soumettre mes idées. Il avait décidé de ne garder que le titre et l'idée de ces oiseaux qui attaquent des êtres humains. Il attendait mes propositions. Je me rappelle Hitchme montrant des articles sur ces inexplicables attaques, pour me rappeler qu'il ne s'agissait pas de fiction. »

— Ed McBain, « All About "The Birds"»

Le 18 août 1961, à Santa Cruz en Californie, une pluie d’oiseaux se jette contre les domiciles. Une étude de 2011 a montré que ce phénomène est dû à une intoxication alimentaire collective. Alfred Hitchcock, qui possédait un ranch dans les monts Santa Cruz, joint le Santa Cruz Sentinel et lui demande de lui envoyer un exemplaire du journal du 18 août pour enrichir la documentation du film qu'il prépare.

Lors des séances d'écriture, Hitchcock fut très clair : aucune explication sur la conduite insolite des oiseaux ne devait être formulée. Hitchcock estimait (d'après le biographe Patrick McGilligan) qu'une explication neutraliserait l'angoisse. Pour lui, le film devait susciter une peur primitive, celle d'être attaqué sans avertissement, ni motif.

Inspiré par l'école de Bodega Bay, Hunter voulut tout d'abord prendre pour héroïne une nouvelle institutrice arrivant dans la ville au moment de la première attaque d'oiseaux. Mais Hitchcock souhaitait lui donner davantage d'aura. Le scénariste proposa alors d'aborder le script d'une façon plus légère avec deux personnages principaux : une jeune femme riche et élégante face à un bel avocat. Hitchcock reconnut là une bonne stratégie pour construire le suspense : commencer comme une Love Story légère : le choc de l'horreur n'en serait que plus violent.

Aujourd'hui considéré comme un classique du cinéma d'épouvante, le film a fait l'objet d'un remake pour la télévision intitulé Les Oiseaux 2, réalisé en 1994 avec Tippi Hedren.

 

Le tournage avec les "vrais" oiseaux

La principale difficulté technique, avant les effets spéciaux, concernait les oiseaux réels. Sur le plateau, ils étaient contrôlés par des dresseurs dirigés par Ray Berwick, qui supervisait l'entretien et l'entraînement de milliers de mouettes, corbeaux freux, corneilles, moineaux, bouvreuils et bruants. Diverses techniques furent utilisées pour tenter de leur faire jouer leur rôle, avec des fortunes diverses. Robert Boyle attacha des petits aimants aux pattes des corneilles afin qu'elles s'alignent sur la gouttière de la maison d'Annie. Tout semblait marcher jusqu'à ce que la caméra commence à tourner. En tentant de s'envoler les volatiles basculèrent en avant formant une triste brochette pendant la tête en bas.

Ray Berwick et les oiseliers portaient de longs gants de cuir pour se protéger, ce qui n'était pas le cas des acteurs, qui reçurent des injections antitétaniques, comme tous les membres de l'équipe (les coups de becs étant fréquents). Rod Taylor fut harcelé par un corbeau nommé Archie, mais c'est Tippi Hedren qui souffrit le plus.

Parfois, les oiseaux refusaient de coopérer. La première tentative pour filmer des moineaux faisant irruption par la cheminée se termina en farce : ils atterrirent dans l'âtre et se mirent à sautiller tranquillement sur la table basse. La scène fut finalement tournée sans eux et ils furent ajoutés ensuite, en fonction des gestes des acteurs.

 

Source : Wikipedia, Allociné.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Chats et Chiens / Annie - Jodele 26/03/2012 18:36


Il est certain que cela doit être tout sauf évident que de faire tourner un film à des oiseaux !!!! Et à l'époque, tous les trucages possibles aujourd'hui n'existaient pas ! Quelle galère !


Amitiés

Delphina 26/03/2012 20:34



Eh oui, parfois je me demande ce que donnerait un remixage de vieux scénarios d'époque avec les effets dont dispose le cinéma d'aujourd'hui...


Qui sait ce que ça donnera ?



">

INTERNATIONAL

 

A La Chasse Aux Articles

A PROPOS

about1.png

about2

RUBRIQUES

rubactualite

rubanimauxaz

rubanimauxcelebres

rubagir

rubcoinartiste

rubcotedetente

rubevenements

rubhumouretvideos

rublescoulissesdeblog

rubmetiers

rubphotos

rubretro

rubsciences

rubselectiondesitesweb

rubsoccuperanimal

rubanimauxnationaux

BONUS

 

rubgrandsdossiers

rubliens

NOS PARTENAIRES

code ami : 10%refersionpurepaw

 

D'OU VENEZ-VOUS ?

Map

POUR PLUS DE CONFORT

Besoin de modifier la taille du texte ?

CTRL + pour l'augmenter
CTRL - pour la diminuer
 

MUSIQUE SAUVAGE