Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 janvier 2011 6 22 /01 /janvier /2011 11:38

Le choucas des tours, oiseau bruyant et bavard, est une espèce qui a une faculté d'adaptation remarquable à son environnement et aux réalisations humaines.

Le choucas des tours fait partie des espèces d'oiseaux qui savent tirer avantage de ce qui les entoure pour dormir, se nicher et se nourrir. On trouve surtout ces petits corbeaux dans les prairies, champs et parcs où ils viennent se nourrir. Lorsqu'ils se déplacent en petits groupes, il est impossible de ne pas entendre les appels rauques et incessants qu'ils poussent. Il arrive même que les choucas bavardent de l'aube au coucher du soleil.

Avec le corbeau freux, c'est peut-être l'oiseau le plus caractéristique de nos campagnes. Il n'a pratiquement aucun clocher de y village qui ne possède une colonie de ces oiseaux sociables et bruyants. De taille beaucoup plus petite que les autres corvidés noirs, le choucas se distingue facilement par une tache grise clair à l'arrière de la tête. Pour le reste, le plumage est tout noir, mais légèrement plus pâle sur les flancs et la poitrine. Son bec noir est court et puissant. En vol, il donne une apparence plus compacte à cause des ailes plus courtes que celles de la corneille noire. Ses yeux clairs lui donnent un air perspicace. Des expériences ont démontré que les corvidés comptent effectivement parmi les oiseaux dont les facultés psychiques sont les plus développées. Le jeune choucas est plus terne que l'adulte ; la tête et le corps sont moins contrastes.
Les choucas sont des oiseaux enjoués et sociables au tempérament grégaire, qui se rassemblent en grandes troupes bruyantes pour visiter les jardins ou se percher sur les toits. Ils nichent en petites colonies, en s'accommodant de presque toutes les cavités : arbres, édifices, rochers, cheminée trous, fentes ou crevasses, et s'installe aussi souvent dans le fond des nids de corbeaux freux et de hérons. Le nid peut servir également d'abri toute l'année.
Ses troupes volent et se nourrissent fréquemment en compagnie d'autres oiseaux, corneille, corbeaux freux ou étourneaux. En hiver, il forme des dortoirs souvent associés à ceux du corbeau freux. Moins farouches que les autres corvidés, les choucas se sont adaptés aux constructions humaines et s'établissent facilement dans les jardins. Ils vivent généralement en groupe, mais restent fidèles à un conjoint pour la vie. Très agile, le choucas fait parfois des acrobaties en vol, pour s'amuser semble-t-il. Le choucas a aussi la réputation de voler les objets brillants non comestibles, et notamment les bijoux.

Le choucas des tours vit dans les zones agricoles, les parcs à grands arbres, les clochers d'église, les ruines des châteaux, les murailles et les falaises.

Il est présent partout sauf en région montagneuse.

 

Reproduction :

Période de nidification : avril à juillet.
Nombre de couvaisons : une seule couvée.
Nombre d'œufs : 4 à 5 œufs bleu pâle avec des taches foncées.
Incubation : 17 à 18 jours (femelle).

Nid : le choucas niche dans une cavité. Le mâle et la femelle construisent le nid. Son nid est composé de branchettes, souvent entassées en grand nombre et parfois disposées très sommairement, et est garni d'herbe, de laine, de crins, de poils, d'écorce, de chiffons, de paille et de terre.

Type de nichoir : utilise aussi des nichoirs fermés. Trou d'envol : min. 150 mm. Profondeur intérieure : 430 mm. Plancher : min. 190 x 190 mm. Également nichoir du type ouvert, comme le nichoir destiné au faucon crécerelle. Le choucas s'installe dans les grands nichoirs dont il déloge les habitants.

Envol : 4 à 5 semaines.
Emancipation : mal connue.

 

Les cris sont fréquents, aigus : tiak tiak ; le cri d'alarme est un dié dié dié.

Le choucas a un régime alimentaire végétarien mais également carnivore. Il mange des céréales, des fruits, des insectes, des légumes. Il n'hésite pas à s'emparer d'œufs et d'oisillons si l'occasion se présente. Les vers, escargots et grenouilles ne sont pas négligés et il en est de même pour les déchets. Le choucas trouve la plupart de ses aliments par terre et s'empresse de les prendre avant l'arrivée des freux et des corneilles noires qui l'écartent.
Le choucas visite volontiers les mangeoires et les pelouses surtout le matin quand il y a peu de va-et-vient. Il apprécie les restes de table, la graisse et les os, les céréales, les pommes de terre, les fruits, les baies et les noix. Il adore également les nouilles au fromage.

 

 

 

Sources : http://www.suite101.fr/content/le-choucas-des-tours-un-petit-corbeau-bavard-a23115 et http://www.oiseau-libre.net/Oiseaux/Especes/Choucas-des-tours.html

Partager cet article

Repost 0

commentaires

stef 17/06/2011 20:36


magnifiques clichés , bravo... et de bien belles explications.
amicalement, stef


Delphina, administratrice. 19/06/2011 15:07



Merci du commentaire !



">

INTERNATIONAL

 

A La Chasse Aux Articles

A PROPOS

about1.png

about2

RUBRIQUES

rubactualite

rubanimauxaz

rubanimauxcelebres

rubagir

rubcoinartiste

rubcotedetente

rubevenements

rubhumouretvideos

rublescoulissesdeblog

rubmetiers

rubphotos

rubretro

rubsciences

rubselectiondesitesweb

rubsoccuperanimal

rubanimauxnationaux

BONUS

 

rubgrandsdossiers

rubliens

NOS PARTENAIRES

code ami : 10%refersionpurepaw

 

D'OU VENEZ-VOUS ?

Map

POUR PLUS DE CONFORT

Besoin de modifier la taille du texte ?

CTRL + pour l'augmenter
CTRL - pour la diminuer
 

MUSIQUE SAUVAGE