Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 mars 2012 1 05 /03 /mars /2012 12:54

Le pique-boeuf ne veut pas de parasites, mais du sang.

On a longtemps cru que les pique-boeufs d'Afrique à bec rouge secondaient les mammifères comme les impalas en les débarassant de leurs tiques - un parfait exemple d'échanges de bons procédés - mais une étude du zoologiste britannique Paul Weeks a démontré que si l'on tenait ces oiseaux à l'écart d'un troupeau de boeufs, cela n'avait aucune conséquence sur le nombre de tiques présentes sur la peau des bovidés. Sur d'autres boeufs, on a même constaté que les oiseaux picoraient des blessures existantes, retardant le processus de cicatrisation.

 

Source : National Geographic

Partager cet article

Repost 0
Publié par Delphina - dans Sciences
commenter cet article

commentaires

">

INTERNATIONAL

 

A La Chasse Aux Articles

A PROPOS

about1.png

about2

RUBRIQUES

rubactualite

rubanimauxaz

rubanimauxcelebres

rubagir

rubcoinartiste

rubcotedetente

rubevenements

rubhumouretvideos

rublescoulissesdeblog

rubmetiers

rubphotos

rubretro

rubsciences

rubselectiondesitesweb

rubsoccuperanimal

rubanimauxnationaux

BONUS

 

rubgrandsdossiers

rubliens

NOS PARTENAIRES

code ami : 10%refersionpurepaw

 

D'OU VENEZ-VOUS ?

Map

POUR PLUS DE CONFORT

Besoin de modifier la taille du texte ?

CTRL + pour l'augmenter
CTRL - pour la diminuer
 

MUSIQUE SAUVAGE