Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
3 novembre 2009 2 03 /11 /novembre /2009 11:33

Il ressemble à s'y méprendre à son copain félin le guépard. Pourtant : il est moins svelte et ses taches sont différentes. Allons voir ça de plus près.

Le léopard ou panthère est une espèce de félin qui vit actuellement en Asie et en Afrique. Le poids d'un adulte varie de 40 à 90 kg pour le mâle et de 30 à 60 kg pour la femelle, et la longueur du corps varie de 90 cm à 1,60 m et jusqu’à 1,90 m pour la sous-espèce africaine. Le léopard est un animal éclectique dans son menu, il se nourrit de proies de taille moyenne : antilopes, gazelles, koudous, topis, impalas, gnous et zèbres, phacochères, okapis... Son alimentation comprend également des singes, ainsi que toutes sortes de petits animaux dont les rongeurs, les oiseaux, les serpents, les insectes et même le poisson. En Inde, son alimentation comprend des porcs sauvages, des cerfs axis, des paons, des jeunes de cerfs sambar et jeunes des nilgaults (antilopes). En période de sécheresse, on a également déjà aperçu un léopard s'attaquer à un crocodile.

Les femelles mettent bas de trois à cinq petits et même parfois jusqu'à huit ! Mais cela est très rare et souvent seulement trois ou quatre petits peuvent survivre. La période de gestation dure de 90 à 95 jours. Les petits pèsent de 150 à 300 grammes à la naissance, mesure environ 30 cm et sont aveugles.

Les femelles adultes sans petits vivent souvent seules. Les mâles forment parfois de petits groupes, surtout lorsqu'ils sont issus de la même portée.

La reproduction a lieu pendant toute l'année. Un pic des naissances a toutefois été constaté de mars à juin.

Les jeunes guépards possèdent un manteau de poils ressemblant à une crinière le long de leur dos. On suppose que ce "manteau" permet un meilleur camouflage des petits dans l'herbe. Ce pelage, qui les fait ressembler à un ratel, un féroce blaireau, serait une manière d'éloigner les prédateurs. Il commence à disparaître à 3 mois, mais peut encore être vu à l'âge de 2 ans. Pendant leurs toutes premières semaines de vie, les petits sont déplacés presque tous les jours par leur mère pour éviter les prédateurs.

Le taux de mortalité infantile est très élevé. Durant les premières semaines après la naissance, jusqu'à 70 % des jeunes sont tués par d'autres prédateurs. Les petits commencent à suivre leur mère à l'âge de 6 semaines. Ils sont sevrés à 3 ou 6 mois. Ils restent en général avec leur mère pendant 13 à 20 mois, période pendant laquelle elle leur apprend à chasser. Les membres d'une fratrie peuvent parfois demeurer plusieurs mois ensemble.

La maturité sexuelle est atteinte à l'âge de 20 à 24 mois.

Le guépard chasse surtout pendant le jour (début de matinée et fin d’après-midi), lorsque les autres prédateurs dorment, probablement parce qu’il se laisse facilement intimider par tous ceux qui veulent lui voler sa proie ; même les vautours peuvent forcer un guépard à abandonner une carcasse. C’est pourquoi le guépard tire sa proie à l’abri pour pouvoir la dévorer en paix. Lorsqu’il est repu, il abandonne les restes aux charognards. Les guépards des montagnes du Sahara constituent une exception puisque ce sont des chasseurs nocturnes.

Lorsque le guépard arrive suffisamment près de sa proie, il se sert de sa patte, pourvue de grosses griffes solides. Il lui fait ainsi un croc-en-jambe et la déséquilibre afin qu'elle tombe. La vitesse lors du choc suffit souvent à tuer les gazelles, sinon le guépard s'empresse de la plaquer au sol et enserre la gorge de la victime. Le manque de puissance de sa mâchoire le contraint à étouffer sa victime, contrairement à d'autres félins, comme le lion ou le léopard qui les égorgent. Une fois sa victime achevée, le guépard doit toutefois attendre pour manger. Il est épuisé par l'effort qu'il a fourni. Pendant la course, son corps s'est dangereusement échauffé. Si la course est trop longue, le guépard peut même mourir d'hypertermie (surchauffe). Par ailleurs, il est essoufflé. Il se repose donc pendant de longues minutes, toujours aux aguets, avant de pouvoir enfin déguster un repas durement acquis.

Le guépard est un chasseur efficace, bien que son taux de réussite varie fortement selon le type de proie, l'expérience et le sexe du chasseur. La chasse aux faons de gazelles est couronnée de succès dans 76 à 100 % des cas selon les études, tandis que sur les sujets adultes le taux de réussite descend de 37 à 53,5 %. Une fratrie de jeunes guépards tue dans 75 % des poursuites lorsque les membres chassent ensemble, tandis qu'individuellement, ce taux tombe à 15 %. L'association de mâles adultes n'est cependant pas plus efficace lorsque la chasse est réalisée seul, en parie ou en trio ; les félins tendent juste à chasser de plus grosses proies. En comparaison, le taux de réussite du lion varie de 15 à 52 %.

C’est l’animal le plus rapide de la planète. Il fait des pointes de 110 km/h, mais quand sa proie est attrapée il est obligé d’attendre pour retrouver son souffle et que son rythme cardiaque ralentisse. Et c’est souvent à ce moment là qu’il se fait voler sa proie.

À la fois patient et véloce, il a mérité son nom arabe « targui ». Après sa course, épuisé, le guépard est à la merci des prédateurs plus puissants que lui, tels que le lion ou la hyène qui n'hésitent pas à voler la nourriture des autres. Mais le guépard est meilleur pour la course que pour les combats. Il est bien trop léger et trop fragile pour se battre ainsi. Risquer une blessure l'empêcherait de chasser et le condamnerait à mourir de faim… Aussi, lorsqu'un carnivore plus fort que lui veut lui voler sa proie, le guépard n'a guère d'autre choix que de fuir !

Il existe plusieurs populations isolées de guépard, en Afrique et en Asie du Sud-Ouest. Environ cinquante individus vivent en Iran, dans le Khorassan, où ils sont l'objet d'une campagne de préservation. La présence de guépard asiatique a été plusieurs fois signalée au Pakistan dans le Baloutchistan, sans que cela n'ait pu être confirmé.

Symbole de fierté, de férocité, d'habileté et de force, le léopard jouait un rôle dans les cérémonies funéraires égyptiennes au cours desquelles les prêtres revêtaient la peau du fauve.

Pour finir, il est important de savoir que les noms "panthère" et "léopard" désignent le même animal !

Repost 0
3 novembre 2009 2 03 /11 /novembre /2009 09:47

Le chat, cet animal domestiqué dans la plupart du temps, est tout d'abord un félin qui était vénéré  il y a quelques milliers d'années. Partons à la découverte de cet animal si étrange...

Le chat domestique est un mammifère carnivore de la famille des félidés. Il est l’un des principaux animaux de compagnie et compte aujourd’hui une cinquantaine de races différentes reconnues par les instances de certification.

Essentiellement territorial, le chat est un prédateur de petites proies comme les rongeurs.
Les chats ont diverses vocalisations dont les ronronnements et les miaulements.
Selon les résultats de travaux menés en 2006 et 2007 le chat domestique est une sous-espèce du chat sauvage. Il a vraisemblablement divergé il y a 130 000 ans. Les premières domestications auraient eu lieu il y a 8 000 à 10 000 ans au Néolithique dans le Croissant fertile, époque correspondant aux débuts de la culture de céréales et à l’engrangement de réserves susceptibles d’être attaquées par des rongeurs, le chat devenant alors pour l’homme un auxiliaire utile se prêtant à la domestication.

Tout d’abord vénéré par les égyptiens comme symbole de la fécondité, il fut diabolisé en Europe au Moyen-Age et ne retrouva ses lettres de noblesse qu’au XVIIIe siècle. En Asie, le chat reste synonyme de chance.

Ce félin a laissé son empreinte dans la culture populaire et artistique, tant au travers d’expressions populaires que de représentations diverses au sein de la littérature, de la peinture ou encore de la musique.

Repost 0
2 novembre 2009 1 02 /11 /novembre /2009 18:05

Le tigre est un mammifère carnivore de la famille des félidés. Aisément reconnaissable à sa fourrure rousse rayée de noir, il est le plus grand félin sauvage du monde.

 

 

L'espèce est divisée en neuf sous-espèces possédant des différences mineures en termes de taille ou de comportement. Super-prédateur, il chasse principalement les cerfs et les sangliers, bien qu'il puisse s'attaquer à des proies de taille plus importante comme les buffles Jusqu'au XIX siècle le tigre était réputé mangeur d'homme. La structure sociale des tigres en fait un animal solitaire ; le mâle possède un territoire qui englobe les domaines de plusieurs femelles et ne participe quasiment pas à l'éducation des petits.

Très polyvalent en termes d'habitat, le tigre se rencontre dans toute l'Asie bien que son aire de répartition se soit fortement réduite. L'espèce est considérée comme en danger par les associations de protections des animaux et est protégée sur l'ensemble des pays où elle vit. Chassées jusqu'au milieu du XXe siècle, les populations de tigres ont fortement décru, passant d'un effectif estimé à 100 000 individus en 1900 à un peu plus de 5 000 tigres, la majorité vivant en Inde. La réduction de son habitat et le braconnage alimentant la médecine traditionelle chinoise sont les principales menaces pesant sur l'espèce.

 

« Roi des animaux » et signe du zodiaque chinois, le tigre est également très présent dans la mythologie hindoue, servant de monture à Durga,  figure emblématique représentant la force et la férocité, ce félin est dépeint dans de nombreux tableaux de chasse, et a figuré dans de nombreuses œuvres musicales et littéraires : Shere Kan du Livre de la Jungle de Rudyard Kipling ou encore Hobbes dans la bande dessinée Calvin et Hobbes.
En Inde, le tigre est avec le lion un symbole de puissance et de majesté royales. En Chine, la mère de l'humanité est une tigresse.En Corée, des tigres qui pénètrent dans une ville sont considérés comme un mauvais présage et au Japon, en parler porte malheur.
Selon Plutarque, voici pourquoi le fleuve Sollax de Mésopotamie prit le nom de Tigre : "Pour séduire une nymphe d'Asie, Alphésibée, dont il était amoureux, Dionisos se transforma en Tigre. Arrivé au bord du fleuve, elle ne put s'enfuir au delà et se laissa saisir par le fauve, qui l'aida à passer sur l'autre rive. Leur fils, Mèdes, fut le héros éponyme, des Mèdes et le fleuve prit le nom de Tigre, en souvenir de la nymphe et du dieu qui s'étaient unis sur ses berges."

Repost 0
">

INTERNATIONAL

 

A La Chasse Aux Articles

A PROPOS

about1.png

about2

RUBRIQUES

rubactualite

rubanimauxaz

rubanimauxcelebres

rubagir

rubcoinartiste

rubcotedetente

rubevenements

rubhumouretvideos

rublescoulissesdeblog

rubmetiers

rubphotos

rubretro

rubsciences

rubselectiondesitesweb

rubsoccuperanimal

rubanimauxnationaux

BONUS

 

rubgrandsdossiers

rubliens

NOS PARTENAIRES

code ami : 10%refersionpurepaw

 

D'OU VENEZ-VOUS ?

Map

POUR PLUS DE CONFORT

Besoin de modifier la taille du texte ?

CTRL + pour l'augmenter
CTRL - pour la diminuer
 

MUSIQUE SAUVAGE